Des chefs alsaciens à Paris

Posté le 4 décembre, 2012

L'Alsace à Paris

Choucroute, Baeckeoffe, Flammenkeuche, vous salivez déjà ? À défaut de profiter du célèbre marché de Noël de Strasbourg, ZoomOn vous propose une sélection de restaurants parisiens tenus par des chefs alsaciens. De Jonathan Lutz à Antoine Westermann, tous ces chefs mettent leurs talents culinaires au service de bonnes adresses parisiennes ! Parce qu’il n’y a pas seulement la choucroûte… tout simplement ! Merci à Alsace Paris pour ces bons plans qui sastiferont notre estomac.

  • Restaurant Les Saisons
Jonathan Lutz, digne descendant de la ”lignée charcutière” Frick Lutz à Strasbourg, a fait ses gammes chez Jérôme Daul, à la Wantzenau. Il s’est perfectionné à l’Auberge de l’Ill avant de rejoindre la capitale où il a dirigé les cuisines du Restaurant branché “Glou” dans le Marais. Depuis quelques mois, avec sa compagne japonaise Keiko, cuisinière aussi, il s’est installé en parfait aubergiste rue Lamartine et propose une cuisine bistrot solide et sans prétention. Au menu, soupe crémeuse de panais et marrons, ceviché de sardines marinées au citron vert. Notre péché mignon : le Mont-blanc, crème de marrons au cognac meringue et chantilly. Un régal !

Infos pratiques :
Les Saisons
52, rue Lamartine
Paris 9e
01 48 78 15 18
Menu à 15€ (entrée/plat ou plat/dessert)
www.restaurant-les-saisons.com

Retrouvez Les Saisons en cliquant ici.

  • Restaurant L’Os à moelle
Stéphane Schmidt, l’enfant de Barr passé par de grandes maisons, décline les saveurs de France en laissant plus que deviner un accent alsacien et épure des recettes connues. Il a débuté chez Gilg de Mittelbergheim, est resté deux ans chez Antoine Westermann, puis deux autres années chez Jean Schillinger, le saucier exigeant. Il a occupé différents postes à l’Auberge de l’Ill avant de rejoindre Christian Constant au Crillon et au Violon d’Ingres. Schmidt affiche avec élan et passion la couleur alsacienne à L’Os à moelle, bistrot simple et authentique. Et pour preuve, la traditionnelle bouchée à la reine avec ses quenelles de volaille, son ris accompagné de champignons. Le tout beigné dans la crème… Nous vous recommandons la brioche d’œuf poché avec sa fricassée d’escargots au persil. Tenté ?
Infos pratiques :
L’Os à moelle
3, rue Vasco de Gama
Paris 15e
01 45 57 27 27
Menus : formule déjeuner de 24 à 29€, formule dégustation à 55€
www.schmidt-losamoelle.fr
Retrouvez Schmidt L’Os à moelle en cliquant ici.

Winstub Alsacienne
181, rue de Lourmel
Paris 15e
01 45 57 28 28

Retrouvez Winstub Alsacienne en cliquant ici.
  • Restaurant Market
Jean-Georges Vongerichten, Alsacien d’origine est devenu new-yorkais en 1985, après s’être formé auprès de Paul Haeberlin, à l’Auberge de l’Ill, puis Louis Outhier à la Napoule. De Jojo à Jean Georges, il ouvre ses restaurants à succès pour atteindre la trentaine sur tous les continents. À Paris, son enseigne Market, ouverte avec la complicité de Luc Besson, se situe à deux pas des Champs-Elysées. Le lieu est fashion, épuré, autant dire design… Il vous sera difficile d’éviter ce restaurant proposant de la nourriture aux accents multiples. Ici, les assiettes vous font voyager : entrecôte d’Argentine, escalope de veau milanaise, pizza truffe noire et fontina… Pas de choucroute au menu !

Infos pratiques :
Market
15, avenue Matignon
Paris 8e
01 56 43 40 90
Menu déjeuner : 38€
Entrées : de 12 à 24€
Plats : de 28 à 36€
www.jean-georges.com

 

 

Retrouvez le Market en cliquant ici.
  • Le Coq’Rico
En quittant Strasbourg et son Buehrehiesel (où la succession est assurée par son fils, Eric), Antoine Westermann s’est lancé un nouveau défi, entraînant dans un bon tandem son second Antony Clémot. Il ouvre d’abord  “Mon vieil Ami”, puis “Drouant “ et tout récemment le “Coq’Rico”, dédié aux belles volailles ! Dans vos assiettes, défilé de poulet fermier de Challans, géline de Touraine, poulet de Bresse, pigeon du Poitou, pintade d’Auvergne… Ça vous creuse l’appétit, avouez-le ?

Infos pratiques :
Après 3 étoiles, voilà Antoine à la tête de 3 restaurants, ses signatures parisiennes…
Le Coq’Rico
98, rue Lepic
Paris 8e
01 42 59 82 89
Tarifs : 55€ (un poulet pour 4, un dessert +vins).
www.lecoqrico.com

Retrouvez le Coq’Rico en cliquant ici.

Drouant
16-18 place Gaillon
Paris 2e
01 42 65 15 16
www.drouant.com

Retrouvez Drouant en cliquant ici.

Mon Vieil Ami
69, rue St-Louis en l’ile
Paris 4e
01 40 46 01 35
www.mon-vieil-ami.com

Retrouvez Mon Vieil Ami en cliquant ici.

  • Le Quinze
Originaire de Brunstatt, Lionel Flury a fait l’école hôtelière de Guebwiller. En 2003, il monte à Paris et devient commis de cuisine à l’atelier de Joël Robuchon. Lionel Flury passera une saison chez Guy Savoy, puis chez Yannick Alléno au Meurice, un retour comme 1er chef de partie à la Table de Joël Robuchon, puis comme chef de partie saucier au Cinq d’Éric Briffard jusqu’à fin 2008. En 2010, il ouvre son propre restaurant pour un défi gastronomique de haut niveau mêlant simplicité et produits du terroir. Au menu, ris de veau, l’entrecôte de Bavière qui est un délice. Du côté des desserts, laissez-vous tenter par le chocolat “guanaja”, une tartelette fondante, fève de Tonka et quenelle blanche glacée… Miam.

Infos pratiques :
Le Quinze
8, rue Nicolas Charlet
Paris 15e
01 42 19 08 59
Menu midi : 42€ hors boisson
Menu gourmand : 55€
www.lequinzelionelflury.fr

Retrouvez Le Quinze en cliquant ici.

Café d’Angel
Le Strasbourgeois Jean-Marc Gorsy arrive à Paris dans les années 90. Il travailla cinq ans au Jules Verne aux côtés de son ancien mentor Alain Reix. Il reprend ensuite un bistrot à deux pas de la place de l’Etoile, le café d’Angel. Ses assiettes généreuses et son talent lui ont permis de fidéliser la clientèle de l’ouest parisien. Sa cuisine aérienne marie avec bonheur les textures délicates et saveurs authentiques avec un faible pour le romarin. La preuve avec le délicieux lapin en compote sur une salade de lentilles vertes et girolles. Vous sortirez de cet endroit repu et heureux !
 

Infos pratiques :
Café d’Angel
16, rue Brey
Paris 17e
01 47 54 03 33
Formules midi
22 € deux plats
26 € trois plats
A la carte de 30 à 45 €
www.lecafedangel.canalblog.com

Retrouvez le Café d’Angel en cliquant ici.

  • Mathieu Bucher & Mathieu Scherrer

Mathieu Bucher a amarré son bateau face à l’Ile St Germain à 2 minutes de la Porte d’Auteuil. Mathieu, né à Strasbourg, fils de Jean-Paul Bucher, le fondateur du groupe Flo, gère cet établissement avec dynamisme, tandis que Mathieu Scherrer, natif de Mulhouse, signe lui une partition maligne, au gré d’un menu-carte pondéré. Ces deux jeunes Alsaciens racontent la cuisine du moment sans prétention ni prise de tête. Ici, dégustez une cuisine inventive. Les “must” à la carte : filet de bœuf français, pommes grenailles, béarnaise, entrecôte d’Aubrac bio (400 gr), frites maison, sole entière plancha (400 gr), épinards frais et pommes Roseval.Que diriez-vous de sortir un peu de Paris pour tester ?

Infos pratiques :
Le River Café
146, quai de Stalingrad
92130 (Issy-Lès-Moulineaux)
01 40 93 50 20
Formules :
Entrée, plat, dessert à 39€
Entrée, plat ou plat, dessert à 35€

Retrouvez le River Café en cliquant ici.

 

 

Partagez cet article avec vos amis